Vous êtes sur le point d’acheter votre première propriété et vous vous posez des questions sur la nature de votre bien ? Lors d’un premier achat, il est important de bénéficier des conseils avisés de professionnels ou bien de proches passés par cette étape. Faut-il privilégier la localisation, l’exposition, la taille des chambres ou encore la performance énergétique de mon futur habitat ? Le site guide maison écologique (https://hhttp//www.guidemaisonecologique.com/quest-ce-quune-maison-ecologique) répertorie les principales caractéristiques de ce type de logement.

 

Bien préparer son projet d’achat, c’est avant tout évaluer correctement les coûts d’acquisition et négocier attentivement son crédit. Au prix d’achat il faut en effet rajouter les frais de notaire, les intérêts liées au prêt immobilier, les éventuels travaux, l’achat de nouveaux meubles et votre déménagement. Vous pouvez faire appel à un courtier qui se chargera de négocier le meilleur taux d’intérêts auprès d’un organisme bancaire. Pour avancer dans les négociations vous devrez livrer quelques informations telles que votre taux d’endettement, votre apport personnel et la bonne gestion de votre compte en banque. Plus votre apport personnel est important et plus votre organisme de crédit est susceptible de vous accorder un crédit. Vous l’aurez compris avant de vous endetter sur de longues années, réfléchissez bien à votre futur et à vos projets à venir (enfants, mutations par exemple). Pour vous aider à y voir plus clair et à faire de vous le roi de l’immobilier, voici quelques conseils à avoir en tête. Sur le site du service public (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F15913), vous trouverez des informations complémentaires sur l’achat d’un logement.

 

Une fois votre projet d’acquisition mûrement réfléchi, vous pouvez alors vous lancer dans la recherche du logement idéal. Vous pouvez contacter un agent immobilier qui par son conseil et son expérience vous aidera à sélectionner des biens à visiter. Celui-ci connaît parfaitement les prix du marché de votre secteur. Il peut également négocier le prix avec l’actuel propriétaire. Cela représente un gain de temps pour vous et vous évite ainsi de multiplier les visites. Il aura préalablement revu avec vous vos besoins et vos attentes concernant votre futur logement. C’est souvent l’emplacement du bien qui fait la différence lors de son acquisition. La proximité avec les écoles, les gares, les commerces de proximité est un facteur important. Vous choisirez en effet votre cadre de vie pour les années à venir et bien qu’il soit attrayant, il faut également veiller au temps de transport qui séparera votre lieu de travail de votre domicile. Pour les visites, munissez-vous d’un appareil photo et d’un carnet de notes pour répertorier toutes les caractéristiques de votre futur maison ou appartement : taille des pièces, exposition, robinetterie, électricité et isolation thermique. Prenez des mesures, posez des questions, … Apportez une attention particulière aux questions énergétiques et aux installations gaz et électricité (tel que le compteur électrique). Un logement éco-responsable doit répondre à plusieurs critères tels qu’une faible consommation électrique, un impact faible sur le milieu naturel qui l’entoure et bénéficier d’une bonne qualité d’air comme expliqués sur le site maison-écologique (http://environnement.doctissimo.fr/economiser-l-energie/maison-ecologique/Qu-est-ce-qu-une-maison-ecologique-.html).

 

Vous l’aurez compris rien de sert de courir lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier. Avant de vous endetter sur 15, 20 ou 25 ans, mieux vaut bénéficier du conseil des professionnels du secteur et prendre son temps. Évitez ainsi de multiplier les visites mais concentrez-vous sur des biens qui correspondent vraiment à vos besoins : prix, emplacements, performances énergétiques, neufs ou anciens.

Partages 0