Propriétaire ou locataire, n’ayez plus d’inquiétude. Si votre facture de chauffage explose, il y a mieux à faire que de changer de fournisseur électricité ou de faire construire une cheminée. Il est possible d’équiper votre domicile d’un chauffage collectif Netatmo. Cela induit que vous n’avez pas un système de chauffage qui soit le vôtre et que vous dépendiez d’une chaudière commune que vous partagez avec les autres occupants, laquelle réchauffe la maison ou tout l’immeuble. Le chauffage collectif est appuyé de façon générale sur une chaudière. Le chauffage collectif Netatmo a plusieurs sources. Il peut être au gaz, au fioul, au bois ou à l’électricité. Mais de temps en temps, il peut s’appuyer sur un système de géothermie à défaut d’être raccordé à une source de chaleur différente. Le chauffage collectif Netatmo révolutionne le chauffage collectif (ou individuel). Il s’agit d’une nouvelle technologie qui par ses têtes intelligentes, sa régulation intelligente, son manual boos, sa détection de fenêtre ouverte, son programme adapté, le confort de température qu’il offre pièce par pièce, le contrôle à distance permet un usage économique de l’énergie.

Netatmo chauffage collectif, têtes intelligentes, consommation énergétique, ther

La réglementation sur le chauffage collectif en France

Chauffage collectif : les dates de début et de fin

La législation sur la question des dates de mise en route et d’arrêt du chauffage collectif laisse encore le flou dans les esprits. Toutefois, il est important de relever le fait que la loi n’a pas pris en considération la nécessité de dates de début et de fin du chauffage collectif dans une propriété commune. Or celles-ci doivent être mentionnées dans le règlement de copropriété. Si tel n’est pas le cas, ces dates seront données par le syndicat. La majeure partie du temps, temps, la date prévue pour allumer le chauffage dans les appartements est le 15 octobre et celle prévue pour l’arrêt le 15 du mois d’avril. Toutefois, ces dates sont fonction de la situation géographique de l’immeuble et en fonction du climat de la région.

Une nouvelle législation pour le chauffage collectif

Il y a du nouveau dans la réglementation du chauffage collectif en France. Celle-ci est établie par le décret n°2016-710 du 30 mai 2016, lequel oblige de nouvelles orientations aux immeubles qui possèdent un chauffage collectif. Il est indiqué que lesdits immeubles doivent avoir des appareils de mesure qui vont leur permettre d’évaluer ou de contrôler la consommation énergétique de chaque appartement. L’avantage de cette mesure serait d’établir et de contrôler pour chaque appartement une facture d’énergie. Le décret en application depuis le 31 mars 2017 exige par ailleurs qu’en 2019, tous les immeubles soient à jour face à la nouvelle loi.

Néanmoins certains immeubles seront exempts de cette prérogative. Il s’agit de ceux des immeubles où l’individualisation des frais énergétiques n’est pas envisageable d’un point de vue technique et ceux des immeubles dans lesquels il doit impérativement y avoir des travaux, lesquels leur permettront d’être en règle. En guise d’exemple, l’importance de rajeunir ou d’apporter de nouvelles installations dans sa totalité reviendrait beaucoup plus cher. Afin de jouir d’une température différente au gré des pièces de son domicile, il y a une panoplie d’innovations telles que le kit de démarrage pour chauffage collectif de Netatmo. Grâce à ce bijou technologique, il vous est possible de gérer à distance tous les radiateurs de votre maison par le biais de l’application disponible sur votre Smartphone.

Netatmo chauffage collectif, têtes intelligentes, consommation énergétique, ther

Le chauffage collectif : pourquoi pas?

Le choix du chauffage collectif ne facilite pas la tâche à des locataires. L’on vous présente les avantages (dont le chauffage connecté) et les inconvénients de ce système.

Les avantages d’un chauffage collectif dans une copropriété

Le chauffage collectif présente sans aucun doute de nombreux avantages pour effectuer des économies d’énergie. De façon basique, il aide à la réduction en dépenses énergétiques. En effet, le chauffage collectif a ceci de positif les qu’il favorise la mutualisation des coûts inhérents au chauffage dans un immeuble. Par ce système communautaire, les copropriétaires font des économies importantes pendant l’investissement du début parce qu’ils investissent en achetant et en installant une seule chaudière pour tout l’immeuble au lieu d’en acheter pour chaque appartement dans l’immeuble. Mais pas que car les économies sont aussi réalisées sur le combustible notamment lorsqu’il faut acheter du gaz, du bois ou fioul. Plus l’on achète gros c’est-à-dire de grandes quantités, le marchand peut vous faire des prix de grossistes. En outre, l’entretien commun d’un chauffage revient moins cher à l’ensemble que si c’était individuel. Les coûts de la maintenance du chauffage sont divisés entre les différents habitants de l’immeuble.

Le chauffage collectif permet aussi de glaner plus d’espace dans les appartements qui ne se retrouvent pas encombrés inutilement. Dans des copropriétés, la chaudière commune est située dans les espaces publics à tous les habitants de l’immeuble comme le sous-sol et ne caracole pas sur l’espace des appartements individuels.

En outre comme l’emmagasinage du combustible suscité est utile, il se fait dans un emplacement commun de la copropriété ou de l’immeuble et pas dans les appartements individuels comme dans le chauffage individuel.

Inéluctablement donc, ceux qui vivent dans des copropriétés gagnent en espace au sein de leur habitation individuelle. En plus de tous ces avantages qu’offre le chauffage collectif, l’on peut rajouter une gestion plus simplifiée. Il est connu dans les habitations communes que la question de gestion est devenue l’apanage forcé du syndic, ou confiée à une entreprise de maintenance et d’entretien qui pourrait prendre en charge l’entretien, la maintenance, le remplacement des accessoires, l’approvisionnement en combustible. Le service de dépannage peut être facilement contacté et il n’est plus nécessaire de faire appel à un chauffagiste si un problème se présente comme l’impose un chauffage individuel.

Le thermostat chauffage collectif Netatmo comment ça fonctionne ?

Le chauffage collectif de Netatmo est constitué de têtes thermostatiques intelligentes, d’un thermostat programmable centralisé et d’une application. Pour l’usager, le process de fonctionnement est toujours le même. Les têtes intelligentes radiocommandées sont installées sur chaque radiateur et respectent une certaine température. En général, le thermostat d’ambiance sert également de pont ou de passage vers la box Internet. La schématisation finale propose plusieurs choix aux usagers. Ceux-ci ont la possibilité de planifier le chauffage radiateur par radiateur, salle par salle, en regroupant dans l’application les radiateurs de chaque salle ou zone. Le chauffage collectif Netatmo effectue un changement de zone en fonction du planning. Par exemple, les pièces utilisées au fil de la semaine se retrouvent en une seule zone pendant le weekend. L’usager peut ainsi causer avec son radiateur, lui donner comme instruction de réduire ou d’augmenter la température, ect grâce à Alexa d’Amazon, Google Assistant, Apple Homekit.

Pour en savoir plus à ce sujet (questions sur le prix, consulter les avis, caractéristiques techniques, etc.), vous pouvez vous connecter .