Accueil
Wérres Array Imprimer Array  Envoyer

Wérres/Guerres


Chansons en picard de la Picardie en guerre avec le groupe Achteure


 


samedi 10 décembre 2016

20h30 à l'auditorium Rostropovitch de Beauvais

 

Réservations impératives au Centre Socio Culturel Voisinlieu pour tous : 09.54.66.25.82.

Entrée : 5€

 

 

 

" Les lumières de la salle s’éteignent. Le spectacle va commencer. Applaudissements ! Les musiciens costumés prennent place. Silence.  L’ambiance du spectacle s’installe. Le ton est donné.

Wérres c’est le nom du spectacle. Derrière ce mot picard va se démucher un spectacle original et émouvant, où la langue picarde s’exprime avec justesse et simplicité sachant porter dans le cœur du spectateur, l’émotion brute.

Un spectacle qui témoigne d’un hommage respectueux à tous ces soldats qui chantaient leurs peurs et leurs émotions, le picard dans le cœur. "

France Avisse. Agence pour le Picard

 

Un spectacle unique !


« Malgré nos bombardements et nos démonstrations d’agressivité, le bataillon n’éprouva aucune perte. Notre colonel tablait sur une lugubre arithmétique qui consiste, pour chiffrer les morts de l’adversaire, à multiplier par deux ou trois le nombre de nos propres morts. Ce qui acheva de le mettre en fureur, ce fut l’ébouillantage d’un cuisinier et cette balle dans une cuisse, tirée au repos, dans un baraquement. Deux blessés par accident ! N’y tenant plus, il rédigea une note qui se terminait par ces mots impératifs : Je veux des morts ! »

D’après « Crapouillot » de Gabriel Chevalier. Edition Livre de poche « 1914-1918 ». Imprimerie La Tipografia. Italie. Oct 2013.

 

 

 

 
Et bin cantez achteure Array Imprimer Array  Envoyer

 

En décembre, pleins feux sur le théâtre Louis Richard pour la Saint-Nicolas !

 

 

Le théâtre de Chés Cabotans, en partenariat avec l’Agence régionale de la langue picarde, accueille le Théâtre Louis Richard :


« Et bin cantez ach’teure ! »

Avec Max-André Lézy et Désiré Ducasse

Spectacle de marionnettes et chansons en picard (tout public).


mardi 6 décembre 2016 à 19h

Théâtre de Chés Cabotans - Amiens

rue Edouard David

Renseignements  tél : 03 22 71 17 00

Tarif plein : 8 euros

Tarif réduit : 4 euros


Un spectacle pour découvrir les « refrains publicitaires » des petits théâtres ouvriers de marionnettes roubaisiens d’avant 1914 (modestes arrière-salles, greniers, estaminets…). Ces chansons en picard décrivent la vie et les espoirs des « sakeus d’fichèles » des quartiers populaires et les rêves de spectateurs fidèles et enthousiastes.

Exposition

Une exposition de gravures et de marionnettes de la collection du Théâtre Louis Richard sera visible dans le hall du théâtre avant et après la représentation.

 

Le théâtre Louis Richard, créé à Roubaix en 1869 par Louis Richard, désormais installé à Wasquehal, a de nombreux points communs avec le théâtre de Chez Cabotans d’Amiens, créé en 1933 par Maurice Domon. Ces deux histoires de famille se sont nourries du phénomène des théâtres de marionnettes qui ont investi les quartiers ouvriers du XIXème siècle communs à la Picardie, au Nord-Pas-de-Calais et à la Belgique flamande et wallonne. Une tradition populaire partagée à découvrir le jour de la St Nicolas, une fête toujours largement célébrée dans le Nord et l’Est de la France, ainsi qu’en Belgique !


 
La Nativité selon Ch'Lafleur Array Imprimer Array  Envoyer

« La Nativité selon Ch’Lafleur »

 

Avec Lafleur, l'histoire de la crèche ne se serait pas déroulée exactement de la même manière qu'elle a été rapportée... Il aurait été un de ceux qui ont suivi l'étoile et aurait apporté le cadeau le plus important pour un nouveau-né : un berceau. De même, il serait allé au-devant des bergers pour canaliser les moutons et aurait fait office de majordome pour les rois mages. Enfin, il aurait permis la fuite en Égypte en se battant avec les soldats du roi Hérode…


 

Les samedis 3, 10 et 17 et dimanches 4, 11 et 18 décembre 2016


Au petit théâtre du beffroi

1 rue du Chapeau des Violettes - Amiens

* 14h : Chez l'Aubergiste : annonces et petits profits
* 15h : Au Palais du Roi Hérode : ruse et séduction
* 16h : Découverte de l'Étable : ambiance bucolique
* 17h : Accueil des Rois Mages : faste et questionnements
* 18h : En Danger : soldats, innocents et fuite

Renseignements : Laurent Devime, Compagnie Picaresk, 06 74 23 71 98


ENTRÉE GRATUITE.


vidéos disponibles en suivant ces liens :

https://vimeo.com/137255160

http://france3-regions.francetvinfo.fr/picardie/2014/12/21/ch-lafleur-au-secours-du-petit-jesus-617722.html


Amiens est la seule ville de France à proposer encore des Nativités en marionnettes. Les dernières étaient celles de Wasquehal (métropole Lilloise) et de Besançon. En Belgique, ces nativités sont encore présentes à Bruxelles, Mons et Liège.

 

 
Le picard pour chés tchots samariens de 6ème Array Imprimer Array  Envoyer

 

 

5400 « tchots » des collèges de la Somme vont découvrir


le picard dans leur cartable !

Un feuillet explicatif  sur la langue picarde, pour tous les collégiens de 6ème.



« Tu veux un chuque ? », « Il est tchot ! » : voilà des mots picards qu’on entend encore parfois dans les cours de collège. Mais les plus jeunes savent-ils ce qu’est cette langue qu’ils utilisent souvent sans le savoir ? C’est pour répondre à cette question que l’Agence régionale pour la langue picarde a proposé au Conseil départemental de la Somme de réaliser un document de présentation du picard destiné aux collégiens entrant en 6e.


5400 collègiens sensibilisés

Pour cette rentrée 2016, à côté de l’emploi du temps, tous les élèves samariens de 6ème vont recevoir un feuillet explicatif sur la langue picarde diffusé par les services du Département de la Somme. Ce document en couleur au format A4 recto/verso, a été conçu et réalisé par l’Agence régionale de la langue picarde, structure financée par la Région Hauts-de-France, et dont la mission est d’assurer la promotion de la langue picarde. On y définit bien sûr ce qu’est la langue, où elle se parle, comment elle fonctionne, son histoire, ses expressions, ses mots et, « pronieu dsu l’tarte »*, on peut y trouver un extrait du « Petit Nicolas » en picard !



Le picard, un patrimoine linguistique régional

Le picard n’est pas seulement une question d’accent ou de quelques mots, ce n’est pas du français déformé. Le picard n’est pas un argot, il n’est pas « vulgaire. C’est une langue reconnue par le Ministère de la Culture, qui a une histoire, une littérature, ses propres règles de grammaire et un vocabulaire spécifique. Il est enseigné à l’Université et étudié dans le monde entier. C’est un patrimoine remarquable, reconnu par le Ministère de la Culture, et parlé dans toute la Région Hauts-de-France ainsi qu’en Belgique. Il est urgent de prendre conscience.

 

 

 

L’Agence régionale de la langue picarde tient le document diffusé à la disposition de toute personne intéressée.

 

Vous pouvez nous en faire la demande par courriel à contact(@)languepicarde.fr ou par téléphone au 03 22 71 17 00.

 

Le document sera envoyé gratuitement aux enseignants, pour les non-enseignants merci de nous faire parvenir une enveloppe au format A4 affranchie au tarif en vigueur.

 

Vous pouvez également técharger le document au format PDF en cliquant ici ou sur l'image ci-dessus, ou encore le consulter en ligne sur CALAMEO.

 

*expression picarde équivalente à "cerise sur le gâteau"

 


Agence pour le picard
4 rue Lamarck
80000 Amiens
Tél. 03 22 71 17 00